Abonnez-vous à la lettre
de l'échelle inconnue

Prenez-contact avec nous

Champ vide.

menu
Blouma
Pour que Lubrizol brûle jusqu'au Grand-Paris.


Bagdad Palace
Le squat "Bagdad Palace" au Pollet à Dieppe.
Durée : 06 min 02



Un camion navigue t-il
Sandrine retrace sa vie par l'angle de la mobilité des Antilles au Pollet, un quartier de Dieppe.
Durée : 07 min 12



HackingBoat "Tu veux faire quoi là ? Le manouche sur l'eau ! ?"
Fabrication "maison" d'un bateau par un informaticien au Pollet à Dieppe.
Durée : 09 min 45



Teaser du film Blouma
Un walk-movie. Une marche dans la ville et dans les langages. Une randonnée nocturne sans croquenot ni sac à dos. Dans cette ville aux allures de train fantôme, on voyage léger.
Durée : 01 min 40



Brichka, habiter la route



Une loi pour fabriquer des pauvres
Éric a fait une grève de la faim au mois de juin 2018 pour protester contre les nouvelles règles du contrôle technique des véhicules qui, depuis le 20 mai, ont rendu son véhicule habitable hors la loi.
Durée : 09 min 27



Wagontchiks
Les Wagontchiks sont des containers hébergeant la main d'oeuvre centre asiatique en Russie.
Durée : 09 min 28



L'apocalypse a déjà eu lieu / Extrait 1 / Nabrejnie Tchelny
Dans les cités de garages de Naberejnye Tchelny, Tatarstan, c'est l'installation de l'usine de camion KAMAZ qui a marqué le développement de la ville. Comme souvent dans l'histoire de l'urbanisme soviétique l'implantation industrielle préside au devenir ville d'un territoire.
Durée : 09 min 31



Le businessman sur roue
Rencontre d'Oleg, un cafetier ambulant à Moscou.
Durée : 06 min 42



Teaser du film Garagnik
Couvert par le bruit des murs de Berlin que l'on écroule, personne ne semble avoir entendu l'autre ville post-soviétique pousser. Ville de ceux qui tentent de survivre à la chute d'un régime, d'une économie, d'un système.
Durée : 03 min 58



Flamanville brûle-t-il? / Extrait 1 /
Entretien à la base vie des Pieux
Durée : 04 min 24



Teaser du film : Flamanville brÛle-t-il?
Le territoire rural a changé de nature, c’est désormais un territoire urbanisé. La modification majeure aux alentours de Flamanville est produite par le chantier infrastructurel (EPR). Alors que les formes mobiles de l’habitat et plus largement de la ville sont réputées incompatibles avec la ville planifiée, elles sont cependant nécessaires, voire souhaitées, lors de travaux infrastructurels pour loger la main d’oeuvre au plus près du chantier.
Durée : 02 min 19



Nous avons marché sur Shanghaï
Shanghaï le nom d'une des plus grande cité de garages habités de Moscou. épisode 1 Ilya
Titre : Durée : 14 min 14



Tout le monde peut le faire.
Jean-Charles et Marie-Christine habitent depuis plusieurs années en camion au bord d'une départementale dans l'Eure. L'autonomie en camion ça les connaît, ils ont tout bricolé.
Durée : 08 min 11



Une maison, juste en plus petit !
Durée : 05 min 01



Vie et disparition d'une enclave nomade à Rouen
Alors que les bords de Seine à Rouen sont en travaux. Nous redessinons la carte des quais de Seine sous l'angle de la vie mobile.
Durée : 07 min 08



Babouchkas brichkas
Les marchés formels et informels russes et la théorie de V Radaev
Durée : 8 min 04



Des échecs ou la révolution
Kevin
Durée : 4 min 38



Un camion, bientÔt un cinÉma !
Durée : 2 min 16



Foire, Foris, Forum et Buffet de la gare
Traversée poétique des espaces forains de Brionne en Normandie.
Durée : 11 min 36



Villes foraines
Lecture d'extraits du livre "Villes Nomades" de Stany Cambot (éditions Eterotopia France) dans le MKN-VAN, camion-cinéma d'Echelle Inconnue.
Durée : 06 min 42



Axe Seine – transit historique
Histoire du port de Gennevilliers
Durée : 09 min 31



"LE PORT LES MONSTRES"
Cheminement d'un morceau de ferraille de Gennevilliers à Limay.
Durée : 18 min 58



Images d'archives, Flamanville
L'énergie : histoire de Flamanville depuis le XIXème siècle.
Durée : 25 min 10



Flamanville brûle-t-il? / Extrait 2 / Déplacement vers l'EPR
Tourné avec Richard dans les navettes de l'AIE
Durée : 04 min 15



Flamanville brûle-t-il ? / Prologue
De quel(s) territoire(s), ces grands D (Déplacés) sont-ils les habitants? Quel est le portrait de la ville du monstre-ouvrier forain dont la figure se confond malgré lui avec son habitat?
Durée : 02 min 37



Chauffe-eau forain, série Hacking ouvrier
Jean-Charles, 2018, chauffe-eau solaire. Techniques mixtes : porte de réfrigérateur de caravane, plexiglas, réservoir souple de douche solaire, tuyau noir fixé en serpentin.
Durée : 00 min 57



Quand l’Europe se fait Foraine
À deux pas de la guerre, la Moldavie célèbre un pas supplémentaire vers l'Union Européenne : la suppression des régimes de visa pour l'espace Schengen. Au centre de la capitale, Chisinau, une fête foraine peu convaincante...
Durée : 6 min 10



Les candidats au voyage par leur voisins-mêmes
Dieppe, le Pollet, après Calais, l'autre point de traversée possible pour les "réfugiés" vers l'Angleterre. Loin des caméras et des architectes, ce qui constitue peut-être une chance dans ces falaises qui ont vu au XIXème siècle d'autres réfugiés, Dieppois, eux, expulsés du centre par les projets urbains d'infrastructure.
Durée : 05 min 37



Code de la route VS Code de l'urbanisme, par Marc Beziat de l'ANGVC et ClÉment David de l'association HALEM



Recyclage VS DÉtournement_PrÉsentation de la fabrication d’une Éolienne et d’une climatisation maison par Jean-Charles



Atelier d'Aïkido juridique pour les habitants mobiles confrontÉs à l'arrêtÉ sur le contrôle technique



Visite commentÉe et dÉbat de l'exposition DES CODES ET LA VILLE



Lubrizol : les caravanes restent, les habitants aussi, désormais oubliés des autorités.



MAKHNOVTCHINA
MAKHNOVTCHINA
Makhnovtchina est un repérage actif des nouvelles mobilités urbaines et périurbaines à l'heure des grands projets de métropolisation. C'est un atelier itinérant de production participative d'images (fixes, vidéos, ou multimédia), de textes, de cartes, de journaux, « Work in progress ». Ce travail mené par des architecte, géographe, créateur informatique, sociologue et économiste vise à terme la proposition d'architecture ou d'équipements mobiles et légers. Ce travail vise, en outre, à explorer les futurs vides ou terrae incognitae que créent ou créeront les métropoles. Il propose une traversée du terrain d'accueil pour « gens du voyage » au marché forain en passant par les espaces des nouveaux nomadismes générés par la déstructuration des entreprises, notamment de réseau (EDF, GDF, France télécom...), ainsi que par les campings où, faute de moyens, on loge à l'année. Une traversée, pour entendre comment la ville du cadastre rejette, interdit, tolère, s'arrange, appelle ou fabrique la mobilité et le nomadisme. Ce projet de recherche et de création s'inscrit dans la continuité de certains travaux menés depuis 2001 : travail sur l'utopie avec des « gens du voyage » (2001-2003), participation à l'agora de l'habitat choisi (2009), réalisation d'installation vidéo avec les Rroms expulsés du bidonville de la Soie à Villeurbanne (2009) et encadrement du workshop européen « migrating art academy » avec des étudiants en art lituaniens, allemands et français (2010). Il tente d'explorer les notions de ville légère, mobile et non planifiée avec ceux et celles qui les vivent.